Obama’s Victory Day

 

À Manhattan, il y a une sorte d’exaltation dont on ne sait pas si elle provient de l’immensité qui s’offre à nous, de la remarquable liberté que l’on ressent ou bien de ce que l’on vit ici d’indéfinissable du fait du silence et du bruit qui, tour à tour, nous enveloppent et nous portent. Il n’y a donc pas de jour exceptionnel dans cette ville si ce n’est que chacun des jours qui passent, apporte son lot d’événements à peine croyables, comme lors de ce 4 novembre 2008 où, déambulant dans les rues entre la 6e et « Alphabet City », nous avons traversé différentes dimensions de la réalité et de la fiction. Nous avons fini la soirée à Times Square où de gigantesques panneaux publicitaires faisaient de tous les gens regroupés de véritables personnages de fiction et des personnalités ultra-médiatiques qui défilaient sur les écrans des êtres presque réels qui s’adressaient directement à chacun de nous alors même que la distance, voire parfois les fuseaux horaires, nous séparaient. L’homme qui accaparait ainsi toute notre attention en devenant le prochain président des États-Unis réussissait dans un geste magistral à faire se rejoindre fiction et réalité dans un même réel, prouvant au monde entier par cette victoire emblématique que tout reste possible pour chacun de nous également. Enfin, on y croyait…

Vidéo © Isabelle Rozenbaum – Texte © C. Hoctan

Tags : , , ,

Laisser un commentaire




Copyright © D-Fiction