Supplément d’allégeance à l’humanité asservie

 

… qui repose sur la compétition qui engendre frustration et colère pour l’immense majorité des populations qui acceptent d’être humiliées ou exploitées si à leur tour elles peuvent avilir ou abuser autrui dans la pyramide sociale qui exclut les marginaux, inadaptés et faibles avec l’accord tacite de chacun d’entre nous qui considère que leur prise en charge à des limites qui entravent la rémunération des banques qui investissent nos salaires à leur convenance qui génèrent un minuscule dividende par rapport à leurs gigantesques profits qui favorisent la dévaluation des pays pauvres qui voient s’écrouler le cours de leurs productions qui enrichissent les pays développés qui prohibent le suicide mais consentent que les gens puissent mourir lentement par ingestion ou inhalation de substances toxiques autorisées par les états qui font la guerre pour faire mieux régner la paix qui est le prétexte pour faire augmenter le budget de la défense qui est l’une des premières dépenses des gouvernements qui créent des conflits artificiellement pour écouler leurs stocks d’armes qui permettent de mettre la main sur de nouveaux gisements de pétrole qui est pourtant une énergie coûteuse et polluante qui divise les peuples manipulés qui condamnent le meurtre de leurs prochains sauf si leurs leaders décrètent que ce sont des ennemis qui permettent de canaliser notre colère et de contenir notre frustration devant les partis politiques qui passent leur temps à se déchirer pour obtenir le pouvoir qui est aujourd’hui entre les mains de religieux abjectes ou d’affairistes non élus démocratiquement qui empêchent toute tentative de progrès et de démocratisation dans des sociétés qui ne mesurent la valeur d’une personne qu’au montant de son compte en banque qui valide sa compétence en fonction de sa productivité plutôt que sa qualité qui résume le bonheur à la consommation l’amour au politiquement correct le bien-être à l’assouvissement des désirs alimentés par des publicités débilitantes qui soutiennent un modèle économique obscène qui accorde des salaires faramineux aux joueurs de foot ou aux animateurs télés et des revenus indécents aux professeurs et aux médecins garants des valeurs nécessaires à l’éducation et à la santé des générations futures qui mettent au banc de la société les personnes âgées dont les conseils pourraient les aider puisque tous savent déjà que l’expérience ne se partage ni ne se transmet dans une société de la peur, de l’exclusion, de la discrimination qui présente des nouvelles angoissantes et terribles du monde tous les jours qui permettent aux industriels, militaires et politiciens de prendre sans nous consulter des décisions qui engagent l’avenir de la planète qui appartient aux trusts de l’armement, de la communication ou de l’agroalimentaires qui brevètent le vivant se partagent les marchés et tiennent sous leur diktat l’agriculture mondiale qui produit de la viande bovine traitée aux hormones ou des cultures OGM qui développent des effets sur la santé encore inconnus qui amènent les multinationales à s’abstenir d’appliquer les progrès de l’Occident dans les pays défavorisés qui offrent des lois permettant d’exploiter leurs enfants dans des conditions inhumaines qui réclament à ce qu’au nom des droits de l’homme nous ne fassions pas d’ingérence dans leurs pays qui veulent uniquement se faire la guerre qui amène les pays les plus riches à choisir ceux qui la feront et ceux qui ne la feront pas tout en finançant les deux bords afin d’être sûr de vendre un maximum d’armes et de pouvoir piller leurs ressources s’ils ne peuvent pas rembourser leurs emprunts qui maintiennent les conflits qui incitent les banques internationales à prêter de l’argent d’abord aux pays souhaitant se doter d’armes de destruction massive qui nous montrent à quel point nous avons de la chance de vivre chez nous et de perdre nos journées à travailler pour l’un de ces laboratoires pharmaceutiques ou pour l’une de ces industries de pointes qui écoulent dans les pays défavorisés leurs produits périmés qui utilisent des substances cancérigènes interdites chez nous qui amènent les responsables politiques à être hypocrites et à tricher en permanence vu les tâches impossibles les missions délicates et les pressions fortes qu’ils subissent pour élaborer une société juste qui applique la tolérance zéro pour la majorité d’entre nous qui considère de toute façon que les étrangers peuvent avoir des croyances différentes des nôtres du moment qu’ils ne viennent pas les exprimer chez nous et encore moins essayer de changer notre manière d’envisager la vie avec leurs notions culturelles primaires qui montrent tout aussi bien que nos notions développées que dans la nature il y a une seule alternative à savoir exploiter et être exploité car si nous sommes doués de parole et de raison c’est pour justifier pourquoi nous agissons de la sorte et que notre passé regorge de conjurations politiques et hégémoniques qui éclairent pourquoi nous sommes l’espèce la plus évoluée qui croit encore que les seules règles régissant notre monde sont la recherche du bonheur et de la liberté des peuples qui considèrent comme vraies toutes les théories proposées par les religions pour les explications du mystère de nos origines et notamment que la nature ait pu mettre des millions d’années à créer un être dont le passe temps favori est la destruction quasi immédiate de son environnement et de sa propre espèce qui ajoute toute sorte d’additifs chimiques dans son alimentation convaincue qu’ils sont nécessaires et sans nocivités parce que l’humanité c’est bien connu est préoccupée à réfléchir à des sujets plus essentiels telles la recherche du profit comme but suprême de la vie et l’accumulation de richesses comme accomplissement de l’existence qui engendrent une augmentation de la pollution industrielle et la dispersion de poisons chimiques et d’éléments radioactifs sur la planète qui n’est plus qu’une scène de guerre économique globale contre laquelle nous ne pouvons rien faire sinon continuer cette logorrhée jusqu’à la pornographie en acceptant d’être traités comme du bétail car nous le valons bien dit une grande marque et d’ailleurs nous ne formulons aucune opposition ni ne nous révoltons contre cet état de fait puisque quelles que soient nos convictions politiques ou nos croyances toutes nous mènent vers une catastrophe sans précédent dans cette société…

 

Hoctan-Supplément d'allégence 2

 

Texte librement inspiré de La Société du Spectacle & De la servitude moderne.

Texte © C. Hoctan – Photos © Isabelle Rozenbaum

Intervention publiée dans le catalogue Chrématistique, sous la direction de Fabien Vallos et Jérémie Gaulin, dans le cadre de l’exposition éponyme, 28 juin-2 septembre 2012, Lyon, Centre d’art 360m3 (en PDF : Catalogue Chrématistique).

 

Tags : , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire




Copyright © D-Fiction