Le bain de V.

 

 

Virginie Foloppe, à la suite de Pierre Klossowski avec Le Bain de Diane, repense l’érotisme de la chair ouverte : plongée sur le corps dénudé et qui s’offre au regard dans l’effacement même de sa couleur et de sa forme, vertige de l’acte même… La bouche rougie, saillante au milieu d’une clarté blanche qui évoquerait pratiquement les apesanteurs vermériennes, absorbe la scène figurative en même temps qu’elle a aimé goûter l’amant inattendu, celui qui l’observait prendre son bain. Ouvrir Vénus, tel que l’envisageait ailleurs Georges Didi-Huberman, nous renvoie là à une origine meurtrière, où V. fait disparaître le magenta empourpré que son regard emportait. Avec Le bain, le désir ne serait que de la mélancolie. (Julien Milly)

Projections/Expositions :
The poetry of bodies, Alliance française de Durban, Afique du sud, 2015.
National Art Festival de Grahamtown, Afrique du Sud, 2012.
Gestaltning/Figuration, projection, Vetlanda Museum, Suède, 2012.
Artshow Cannes, projection, 2012.
Le Dressing – Vidéo Art in free’p’star, exposition personnelle, Paris, 2011.
Festival Tous Courts, Aix en Provence, 2010.
Kelvin Grove Urban Screen Network, projection Virion 2010, Brisbane, Australie, 2010.
ArtMobile, projection, Cinéma Elektra, Suède, 2010.
International video and contemporary arts festival, projection, Waterpieces, Riga, Lettonie, 2009.
L’image, le sensible et le photographique, projection, Université de Marne la Vallée, 2009.
700IS Reindeerland festival, Islande, 2009.
Art Video Screening, Suède, 2008.
Streaming Festival, programme Vidéo et théâtre, La Hague, Pays-Bas, 2008.
Gallery Lambton, Ontario, Canada, 2008.
Ōrebro International Videoart Festival, Suède, 2008.
Rencontres des arts, exposition collective, Thevet Saint-Julien, 2007.
Festival Macadamia, Buenos Aires, Argentine, 2005.
Lavitrine, Limoges, 2004.
Lausanne Underground Festival, Suisse, 2003.
Les sens, les sens.., Traverse Vidéo, exposition collective, Galerie du Forum de l’image, Toulouse, 2003.
Galerie Garde à vue, Clermont-Ferrand, 2002.
Vidéoformes, 2002.
La couleur : En quête de nouvelles technologies, Festival Tous Courts, Aix en Provence, 2002.
Vent d’Autan, exposition collective, Université de Montauban, 2002.

Texte & Images © Virginie Foloppe
Pour lire les autres posts publiés sur D-Fiction du workshop “En passant”, c’est ici.

Virginie Foloppe est docteure en esthétique et sciences de l’art. Elle est l’auteure d’articles et de conférences sur le cinéma ou l’art contemporain et d’un essai sur l’écriture de Nelly Arcan et de Chloé Delaume. Son parcours universitaire inséparable d’un autre, artistique, ancre ses réalisations au cœur d’une recherche interdisciplinaire, à la croisée de la pratique et de la théorie, qu’elle enseigne à la Sorbonne Nouvelle, au Panthéon Sorbonne et à l’Académie Charpentier. Après avoir réalisé de courtes vidéos exposées ou projetées dans des festivals d’art vidéo et soutenu sa thèse, elle a ouvert les veines d’une écriture créative. Antepartum, La Gestation d’Alice, publié sur la plateforme de D-Fiction, est l’origine de cette exploration menée sur Facebook à travers la création du profil fictif « Alice Haraway ».

Tags : , , , , , , ,

Laisser un commentaire