Chambres d’échos // Echo Rooms

Les chambres d’hôtel ou les chambres d’amis dans lesquelles j’ai dormi lors de mes déplacements professionnels, ont été nombreuses. En les quittant le matin, j’ai photographié les traces de mon corps encore visibles dans les plis des draps comme une scène de crime sans cadavre apparent, mais toujours avec un point de vue unique. Photographier ces lits était finalement un prétexte à interroger la manière dont les images cachent en même temps qu’elles montrent.

The hotel rooms or guest rooms in which I slept during my business trips were numerous. When I left them in the morning, I photographed the traces of my body still visible in the folds of the sheets as a crime scene without an apparent corpse, but always with a unique point of view. Photographing these beds was finally a pretext to question the way the images hide as well as show.

 

Photos © Isabelle Rozenbaum
Chambres d’échos fait partie du projet « Images manquantes » qui est présenté ici.
Les différentes séries déjà réalisées sont visibles ici.

Tags : , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire




Copyright © D-Fiction