Taxidermie de la parole

Atelier // Hélène Clemente // 7 juin 2014

Dans une courte note de travail, sur l’énonciation de la vérité, l’artiste LAWRENCE ABU HAMDAN évoque brièvement ses recherches sur la Taqîya, dans le contexte de l’émergence et de l’utilisation de logiciels de reconnaissance vocale à des fins perverses et dangereuses, par les gouvernements et leurs organismes associés : une analyse de HÉLÈNE CLEMENTE.

Une nation de contrebandiers

Atelier // Hélène Clemente // 5 février 2014

Dans son livre SMUGGLER NATION HOW ILLICIT TRADE MADE AMERICA, paru cette année aux Éditions Oxford University Press, le chercheur et professeur de sciences politiques PETER ANDREAS relit l’histoire politique et économique des États-Unis à la lumière des activités de contrebande. Quelles relations ces pratiques informelles entretiennent-elles avec la construction et le développement de l’État et de ses appareils ? Dans le cadre de mes recherches sur le thème de la frontière, je vous propose une traduction de l’introduction de l’ouvrage.

Par delà le froid buffet

Atelier // Hélène Clemente // 15 juillet 2013

En rangeant de vieux dossiers, je retrouve la version PDF du livre L’ESPACE DÉFENSIF écrit par l’architecte et urbaniste canadien OSCAR NEWMAN. Dans cet ouvrage paru en 1972, je prends connaissance de ses thèses urbaines de son approche d’un « urbanisme défensif », posé là comme véritable discipline de prévention des crimes par une utilisation conceptualisée du « design urbain environnemental ».

Une purée de pois

Atelier // Hélène Clemente // 14 avril 2012

Comment accèderai-je demain à mes données ? Ou plutôt à quelles données publiques politiquement correctes accèderai-je ? Sauf à migrer ailleurs ou m’enfoncer plus profondément dans les épaisseurs successives de l’Internet …

(Im)mobilité des déplacements extrêmes

Atelier // Hélène Clemente // 6 avril 2012

La priorité des États n’est plus tant la seule sanction que la régulation préventive. Leur objectif est moins de punir un individu isolé que de gérer des flux ou d’anticiper leurs mouvements, des déplacements de groupes voir d’estimer, au préalable leur potentialité socio-économique.

La yaourtière

Atelier // Hélène Clemente // 10 décembre 2011

La traversée d’un bâtiment, l’indication méthodique des points de passage, le maison à maison, la géographie d’une progression conceptualisée, la marque des généraux, l’apothéose du potlatch.

Sforzinda

Atelier // Hélène Clemente // 30 mai 2011

Et on ne peut plus s’entendre quand il n’y a que du nom propre, et on ne peut plus s’entendre quand il n’y a plus de nom propre.

L’avenir

Atelier // Hélène Clemente // 29 mars 2011

Je travaille actuellement les traductions de deux articles de MARK FEATHERSTONE et BETH JOHNSON. Le premier article, « The horror of the National thing in A Serbian Film », complexe, me pose problème.

26/03/2011

Atelier // Hélène Clemente // 27 mars 2011

La carte postale c’est encore plus bas.

Apocalypso

Atelier // Hélène Clemente // 19 février 2011

MARK FEATHERSTONE interroge longuement la notion d’apocalypse dans l’oeuvre de l’urbaniste et philosophe PAUL VIRILIO. Ce qui retient toute notre attention est la manière dont la pensée de FEATHERSTONE interagit avec les concepts de VIRILIO, éclairant certaines théories, apportant des éléments critiques, pour approfondir ou réfuter les idées développées par le philosophe français.

Copyright © D-Fiction