Rencontre au sommet

L’auteure bilingue canadienne GISÈLE VILLENEUVE nous parle de sa pratique d’écriture. L’occasion pour elle d’aborder la dynamique du faire dans la création littéraire, les écueils de son enseignement, et de prendre au passage une maudite bonne bouffée d’air frais ! : 7e épisode du workshop « FERMÉ LE JOUR-OUVERT LA NUIT » d’ANNIE RIOUX.

Va savoir…

« Oui, et c’est dire toute la beauté de la chose ; c’est dire : on ne sait jamais le mot, la splendeur, le deus ex machina, la bascule en vérité, ce qui fait décrocher le tableau (ou le fixer au mur pour la vie) et en sortir… » : 6e épisode du workshop « FERMÉ LE JOUR-OUVERT LA NUIT » d’ANNIE RIOUX.

Notes sur notes : sur Sontag et la forme

« Je lis Sontag depuis quelques années pour autant de raisons qu’il existe de femmes en une seule, de façon fragmentaire et décousue » : 5e épisode du workshop « FERMÉ LE JOUR-OUVERT LA NUIT » d’ANNIE RIOUX.

Alors que partout c’est la neige

« C’était un jour d’élections nationales. On avait réquisitionné un hôtel, notre hôtel, campé au sommet d’une boucle en retrait des villas coloniales, pour un discours partisan en faveur de ceux que le peuple allait réélire sans surprise. Nous venions d’aller déjeuner et nous nous apprêtions à partir en excursion vers les plantations de café, là-haut sur les plateaux frais et herbeux, avec Tình – notre easy rider –, le vent se levait. » : 4e épisode du workshop « FERMÉ LE JOUR-OUVERT LA NUIT » d’ANNIE RIOUX.

Ces corps à veiller comme un saint sacrement

« Qu’y a-t-il dans le corps de l’autre que je veuille posséder avec tant d’ardeur dans le combat, dont je veuille vérifier la présence avec tant de précision dans le Livre ? » : 3e épisode du workshop « FERMÉ LE JOUR-OUVERT LA NUIT » d’ANNIE RIOUX.

Des silences

En 1954, le Front de Libération National, le parti politique socialiste algérien, est fondé afin d’obtenir de la France l’indépendance de l’Algérie. DES HOMMES (Minuit, 2009) s’ancre dans ce contexte où les fellaghas – qui forment la branche armée du FLN – enclenchent en 1960 les combats contre la France coloniale : 2e épisode du workshop « FERMÉ LE JOUR-OUVERT LA NUIT » d’ANNIE RIOUX.

Quand la fabulation monte aux barricades

ARRÊTEZ D’AVOIR des enfants ! En attendant la traduction de « Revenge Fantasies of the Politically Dispossessed »… Retour sur le premier livre traduit en français de l’écrivain et metteur en scène néo-Montréalais JACOB WREN : 1er épisode du workshop « FERMÉ LE JOUR-OUVERT LA NUIT » d’ANNIE RIOUX.