Une “vraie” épithète présidentielle

Opinions & Positions // 24 avril 2012

Le 1er mai, nous allons organiser la fête du travail, mais la fête du vrai travail, de ceux qui travaillent dur, de ceux qui sont exposés, qui souffrent, et qui ne veulent plus que quand on ne travaille pas on puisse gagner plus que quand on travaille… Une analyse de MARIE-ANNE PAVEAU.

Entretien avec David Lespiau

DAVID LESPIAU s’entretient avec C. HOCTAN et J.-N. ORENGO sur sa conception de la littérature et le travail de recherche et d’écriture qu’il poursuit autour de la poésie et du récit.

Conversation avec Noëmi Waysfeld & Blik

Conversations & Entretiens // 15 avril 2012

D-Fiction partenaire du groupe NOËMI WAYSFELD & BLIK : à l’occasion de la sortie de leur premier album, KALYMA (2012), entretien exclusif avec la chanteuse NOËMI WAYSFELD.

Mixer, publier, c’est à déguster

Conversations & Entretiens // 2 avril 2012

FABIEN VALLOS s’entretient avec ANTOINE DUFEU et CAROLINE HOCTAN de MIX., maison d’édition indépendante, qu’il a fondée en 2004.

Entretien avec Mark Featherstone

Entretien exceptionnel de MARK FEATHERSTONE avec HÉLÈNE CLEMENTE sur son activité de chercheur entre utopie, dystopie et hétérotopie… à travers les ruines et la violence du capitalisme contemporain.

Let England shake : the politics of the August Riots

Premier épisode du workshop BLOODY WINTER/L’HIVER SANGLANT proposé par D-Fiction sur le thème de l’émeute et de la publication exclusive du journal de travail de MARK FEATHERSTONE, chercheur en sociologie urbaine et maître de conférence à l’université de Keele à Manchester.

Let England shake : Reasoning Riots in the English Context

Deuxième & troisième épisode du workshop BLOODY WINTER/L’HIVER SANGLANT proposé par D-Fiction sur le thème de l’émeute et de la publication exclusive du journal de travail de MARK FEATHERSTONE, chercheur en sociologie urbaine et maître de conférence à l’université de Keele à Manchester : l’absence totale de positionnement critique des médias populaires britanniques, après les événements, est le fruit d’un long pourrissement.

Let England shake : The Rioter as Lumpenproletarian

Quatrième épisode du workshop BLOODY WINTER/L’HIVER SANGLANT proposé par D-Fiction sur le thème de l’émeute et de la publication exclusive du journal de travail de MARK FEATHERSTONE : le concept de Big Society lancé par James Cameron incarne l’irresponsabilité sociale et politique d’un gouvernement au service des plus puissants.

Let england shake : The Sick Society

Sixième épisode du workshop BLOODY WINTER/L’HIVER SANGLANT proposé par D-Fiction sur le thème de l’émeute et de la publication exclusive du journal de travail de MARK FEATHERSTONE : l’idée qu’un groupe d’enfants puisse rechercher un peu d’appartenance dans l’espace aride de la banlieue est typiquement perçu comme relevant d’un comportement antisocial. En revanche, le banlieusard « atomisé » qui vit au coeur de cette dernière et ne peut communiquer avec les autres est, lui, pleinement social. L’ironie est évidente. Et c’est précisément parce que tout cela est évident que le spectacle des émeutes était si important dès les premiers jours du mois d’août 2011. Le spectacle était absolument nécessaire au maintien de l’ordre social…

Humanité de l’insurrection : Paris (germinal – prairial, an III), Londres (août 2011)

Septième épisode du workshop BLOODY WINTER/L’HIVER SANGLANT proposé par D-Fiction sur le thème de l’émeute avec une première invitation autour du journal de travail de MARK FEATHERSTONE. L’historienne DÉBORAH COHEN nous parle ici indirectement des émeutes du 12 germinal et du 1er au 4 prairial an III (1er avril 1795 et 20-23 mai 1795) et des nuits anglaises d’août 2011 – événements dont le déroulement respectif est par ailleurs incomparable – pour souligner plus spécifiquement le halo de paroles et de silences qui les entoure.