La littérature, anabase de la liberté

CHRISTIAN MOLINIER revient sur parcours d’éditeur et d’écrivain et nous rappelle, par l’expérience qu’il a eu de l’emprisonnement, que s’il existe quelque part une liberté absolue, ce n’est pas ailleurs qu’en littérature…

Sforzinda

Atelier // Hélène Clemente // 30 mai 2011

Et on ne peut plus s’entendre quand il n’y a que du nom propre, et on ne peut plus s’entendre quand il n’y a plus de nom propre.