Un homme en trop

Correspondances // Xavier Boissel // 15 mai 2020

En ces temps de confinement et de diffusion massive de récits auto-promotionnels d’une rare niaiserie, peut-être serait-il temps de lire de vrais livres, comme les deux derniers romans de PATRICE JEAN : une correspondance de XAVIER BOISSEL.

Coronavirus, mon amour

Caroline Hoctan // Noli me legere // 5 avril 2020

Contre les « journaux de confinement » aussi « liitéraro-débilitants » que contre-productifs de certain(e)s, tenons-nous plutôt prêts, en tant qu’auteurs, à saisir la véritable autopoïèse planétaire qui est en train d’advenir, par C. HOCTAN.

1 400 doses sur papier bible : comment lire en sniffant ou sniffer en lisant

Conversations & Entretiens // In Progress // 1 décembre 2019

À l’occasion de la publication de ses ÉCRITS STUPÉFIANTS (Laffont-Bouquin, 2019) que l’on peut considérer d’ores et déjà comme une bible absolue sur les drogues et la littérature, CÉCILE GUILBERT nous propose quelques « lignes », histoire de finir l’année au-dessus de la mêlée.

Le nu perdu

Correspondances // Xavier Boissel // 11 juin 2019

Une lecture du dernier roman de RICHARD MORGIÈVE (Losfeld, 2019) par XAVIER BOISSEL : LE CHEROKEE – Grand Prix de Littérature policière 2019 – est un miracle !

Le choc des métropoles

36 ans après sa parution aux États-Unis (1982), TOUT CE QUI EST SOLIDE SE VOLATILISE, le maître-essai de MARSHALL BERMAN, est enfin publié en langue française (Entremonde, 2018) : une correspondance de XAVIER BOISSEL.

Vers une archéologie du futur

XAVIER BOISSEL revient, dans un entretien, sur son essai LES CAPSULES DE TEMPS (Inculte-Dernière Marge, 2019) dont on peut déclarer qu’il s’agit non seulement d’un essai fondamental du point de vue intellectuel autant qu’existentiel, mais surtout qu’il est l’un des livres les plus passionnants qu’il nous ait été donné de lire lors de cette rentrée d’hiver !

La dialectique de l’urbain

Correspondances // Xavier Boissel // 5 septembre 2018

Plus d’un se réjouiront de voir enfin proposé au lectorat francophone MÉTROMARXISME, l’essai d’ANDY MERRIFIELD (Entremonde, 2019) qui analyse la rela­tion tumul­tueuse que la ville, dans sa dimension culturelle, éconolmique et urbanistique, entre­tient avec la cri­ti­que socia­le : une lecture aussi érudite que salutaire de XAVIER BOISSEL.

Conversation avec Hélène Ling

HÉLÈNE LING s’entretient avec XAVIER BOISSEL à propos de son nouveau livre, OMBRE CHINOISE (Rivages, 2018), où elle se livre à une narration de soi sans cesse renouvelée, où l’identité se cherche, se perd et se diffracte dans un jeu de miroir fascinant. Écrit dans une langue sublime, ce roman – qui aurait pu tout aussi bien s’intituler « Soi-même comme un autre » – montre toute la puissance de la fiction.

Entretien avec Jean-Claude Moineau

Jean-Claude Moineau // 1 juillet 2017

JEAN-CLAUDE MOINEAU s’entretient avec H. CLEMENTE et C. HOCTAN à propos de son parcours de théoricien de l’art : de Fluxus à l’enseignement universitaire en passant par les activités « méta-artistiques » au sein du groupe META-ART, par la poésie visuelle, ou encore par le conseil à la XVe Biennale de Paris. Un parcours hors-norme qui pose une analyse sans concession sur l’art actuel et son process de financiarisation et de normativité.

Planter le décor

Prendre des photos dans la ville, c’était peut-être cultiver l’ « œil de l’architecte » comme ils disaient, attentif aux moindres détails, volumes, et perspectives, mais c’était quand même autre chose à la fois : 1er épisode du Workshop MACHINATION, sur le Grand Paris, de RAPHAËLE BIDAULT-WADDINGTON.