Conversation avec Hélène Ling

HÉLÈNE LING s’entretient avec XAVIER BOISSEL à propos de son nouveau livre, OMBRE CHINOISE (Rivages, 2018), où elle se livre à une narration de soi sans cesse renouvelée, où l’identité se cherche, se perd et se diffracte dans un jeu de miroir fascinant. Écrit dans une langue sublime, ce roman – qui aurait pu tout aussi bien s’intituler « Soi-même comme un autre » – montre toute la puissance de la fiction.

Notes sur la zombification des masses

Correspondances // Xavier Boissel // 18 avril 2018

Nonobstant la vulgate « je fais de l’Histoire en faisant de la littérature » (qui permet de ne faire ni l’une ni l’autre) qui a triomphé l’hiver dernier lors de la (toujours consternante) remise des prix (dits) littéraires, il existe en France une littérature qui ne confine pas à l’insignifiance et qui tente d’étreindre notre réel entropique. En témoignent les deux derniers livres d’ÉRIC ARLIX, beaux comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d’un roman de JG Ballard et d’un essai de Georges Perec : Une lecture de XAVIER BOISSEL.

Conversation avec Fanny Taillandier

Avec LES ÉTATS ET EMPIRES DU LOTISSEMENT GRAND SIÈCLE (Presses universitaires de France, 2016), FANNY TAILLANDIER explore tout le potentiel de fiction de la suburbia. Livre d’une intelligence rare et subtile, jouant à la fois sur les genres, les tonalités et les registres, cet objet littéraire non identifié nous plonge dans un univers de déréliction empreint d’une grâce toute poétique : une conversation avec XAVIER BOISSEL.

Psycho-géo-photographie d’Isabelle Rozenbaum en 2 livres et 1 exposition

À l’occasion de l’ouverture de « La Cité du Vin », ISABELLE ROZENBAUM nous livre le making-of de l’ouvrage « officiel » de l’institution dont elle a réalisé les photographies et de l’exposition rétrospective y afférente. De même, elle nous présente sa TENTATIVE D’ÉPUISEMENT D’UN LIEU BORDELAIS, un second livre plus personnel consacré à l’architecture et à la photographie.

Conversation avec Denis Lemasson

DENIS LEMASSON s’entretient avec XAVIER BOISSEL à propos de son roman : NOUS TRAVERSERONS ENSEMBLE (Plon, 2016).

Conversation avec Fabrice Bourlez

FABRICE BOURLEZ s’entretient avec XAVIER BOISSEL à propos de son essai : PULSIONS PASOLINIENNES (Franciscopolis/Les Presses du Réel, 2015).

hors-champ

Correspondances // Le Collectif // Xavier Boissel // 8 octobre 2015

Indépendamment de ce qui arrive ou de ce qui n’arrive pas avec les personnes, DF restera toujours fidèle aux auteurs que le collectif a soutenus et défendus, notamment quand il s’agit de littérature comme, ici, avec « À fendre le coeur le plus dur », le splendide ouvrage de JÉRÔME FERRARI et OLIVER ROHE (Inculte-Dernière Marge, 2015) : un texte de XAVIER BOISSEL.

Entretien avec Jean-Joseph Goux

De mai 68 à la crise financière de septembre 2008, du phallogocentrisme au post-féminisme, de l’économie gérée à la finance folle, de l’argent matériel aux investissements volatiles, JEAN-JOSEPH GOUX tente de mettre au jour, dans cet entretien, les intrications entre économie politique (capital, monnaie, bourse des valeurs) et productions symboliques (littérature, arts plastiques) en apportant de féconds éclairages sur cette crise que nous traversons aujourd’hui. Rencontre avec un des représentants le plus méconnus mais des plus passionnants de la « French Theory ».

Les chimpanzés fictifs

Correspondances // Xavier Boissel // 4 avril 2015

Avec sa préface à TÉLÉSCRIPTEUR WILLIAM BURROUGHS du philosophe J.-J. GOUX, XAVIER BOISSEL présente l’un de deux titres du philosophe qui inaugurent sa collection PARALIPOMÈNES aux Éditions D-Fiction.

eBooks : La Valeur sans images & Téléscripteur William Burroughs

Jean-Joseph Goux // 4 avril 2015

Les deux eBooks LA VALEUR SANS IMAGES et TÉLÉSCRIPTEUR WILLIAM BURROUGHS proposent des textes de JEAN-JOSEPH GOUX dont « Balzac, Renoir, Warhol : l’Empire de la cote boursière » est publié, ici, pour la première fois.