hors-champ

Correspondances // Le Collectif // Xavier Boissel // 8 octobre 2015

Indépendamment de ce qui arrive ou de ce qui n’arrive pas avec les personnes, DF restera toujours fidèle aux auteurs que le collectif a soutenus et défendus, notamment quand il s’agit de littérature comme, ici, avec « À fendre le coeur le plus dur », le splendide ouvrage de JÉRÔME FERRARI et OLIVER ROHE (Inculte-Dernière Marge, 2015) : un texte de XAVIER BOISSEL.

Entretien avec Jean-Joseph Goux

De mai 68 à la crise financière de septembre 2008, du phallogocentrisme au post-féminisme, de l’économie gérée à la finance folle, de l’argent matériel aux investissements volatiles, JEAN-JOSEPH GOUX tente de mettre au jour, dans cet entretien, les intrications entre économie politique (capital, monnaie, bourse des valeurs) et productions symboliques (littérature, arts plastiques) en apportant de féconds éclairages sur cette crise que nous traversons aujourd’hui. Rencontre avec un des représentants le plus méconnus mais des plus passionnants de la « French Theory ».

Entretien avec Marie-José Mondzain

MARIE-JOSÉ MONDZAIN revient sur l’origine de ses recherches sur l’image – ce qu’elle nomme plus précisément les « opérations imageantes » – et son besoin constant de ré-interroger les formes et les figures, pour défendre sans relâche la liberté du regard, la dignité des sujets et l’insoumission du jugement.

Rivières de la nuit : grains & issues

Correspondances // Making-of // Xavier Boissel // 10 octobre 2014

Alors qu’à la mi-août, l’Humanité avait déjà épuisé les ressources naturelles qu’elle peut produire en un an et que nous vivons désormais à crédit, en cette rentrée littéraire, XAVIER BOISSEL livre sur ce sujet une fable, aux confins de la science-fiction et du politique. S’inspirant de l’édification souterraine de la Réserve mondiale des semences en Arctique, il nous plonge dans un récit poétique et glaçant : RIVIÈRES DE LA NUIT (Éd. Inculte, 2014).

La dernière énigme

Correspondances // Xavier Boissel // 10 janvier 2014

Le « mauvais genre » vaudra toujours plus que la littérature « blanche », son nombrilisme petit-bourgeois et ses afféteries de style (a fortiori quand ladite littérature est écrite en français) – la preuve avec le dernier roman noir de DOMINIQUE MANOTTI : une correspondance de XAVIER BOISSEL.

Set in motion memories : sur un étrange leurre

Correspondances // Making-of // Xavier Boissel // 8 janvier 2014

À l’occasion de la mise en ligne de la superbe vidéo que PARISLIKE consacre à XAVIER BOISSEL, visionnons-la tout en replongeant dans le making-of que l’auteur avait rédigé pour nous présenter son livre, PARIS EST UN LEURRE (Inculte, 2012), essai qui relate l’édification, à la fin de la première guerre mondiale d’un « double » de Paris pour leurrer les pilotes allemands en route pour bombarder la capitale.

La résurrection des angles morts

Correspondances // Xavier Boissel // 22 septembre 2013

Avec LA CONJURATION qui fait suite à UN LIVRE BLANC, PHILIPPE VASSET poursuit son passionnant travail d’exofiction – cent coudées au-dessus des inepties radical chic et pro-situ qui fleurissent en cette rentrée littéraire : une correspondance de XAVIER BOISSEL.

Le silence de l’oiseau

Correspondances // Xavier Boissel // 16 mai 2013

« Grâce soit rendue à ces empreintes, ondoyantes et furtives, d’un monde où, comme un effleurement à la surface de l’eau, frémissent les rêves : dans ce fil tendu entre nos nuits, le dissemblable rejoint silencieusement l’immémorial » : sur les photographies de CHRISTOPHE MACQUET par XAVIER BOISSEL.

Après l’effondrement

Correspondances // Xavier Boissel // 1 février 2011

LES EFFONDRES de MATHIEU LARNAUDIE (Actes Sud, 2010) se sont imposés à nous comme l’une des plus importantes fictions publiées en France en ce début du XXIe siècle. Pourquoi ? Comment ? XAVIER BOISSEL nous livre ici une analyse détaillée de cette oeuvre magistrale.