Conversation avec Alessandro Mercuri

Conversations & Entretiens // In Progress // 15 juillet 2019

À l’occasion de la publication de son livre époustouflant, HOLYHOOD, VOL. 1 — GUADALUPE, CALIFORNIA (art&fiction, 2019) que l’on peut considérer sans hésitation comme l’un des livres les plus importants jamais écrits sur les États-Unis, ALESSANDRO MERCURI nous parle de la fictionnalisation du réel, à moins que ce soit de la réalité de la fiction américaine, notamment à travers l’histoire de son « État doré » et de sa cité mondiale du cinéma qui, avant d’être la célèbre Hollywood – le « Bois du houx » – aurait été cette « Cité du sacré » égyptienne : Holyhood.

L’Histoire est une autre histoire

In Progress // Making-of // 5 octobre 2014

« Le récit a véritablement pris forme quand j’ai découvert qu’Alvin prit part aux missions de sauvetage suite à l’accident nucléaire de Palomares en 1966. On se rappelle de la séquence d’ouverture du film de Stanley Kubrick, Dr. Strangelove (1964) où un avion ravitailleur réapprovisionne en carburant un B-52 de sa longue, rigide et phallique perche. Deux ans plus tard au bord des côtes espagnoles, on assiste à un remake grandeur nature de la scène » : ALESSANDRO MERCURI nous livre le making-of de son dernier livre, LE DOSSIER ALVIN (Éditions art&fiction, 2014).

Entretien avec Alessandro Mercuri

ALESSANDRO MERCURI s’entretient avec C. HOCTAN et J.-N. ORENGO sur la philosophie, l’histoire de l’art, les sciences, la politique, le cinéma et la littérature en revenant sur ce que leur imbrication lui permet de réaliser dans son propre travail d’écriture.