Krafwerk, vers un nouvel âge de la coopération

En revues // 21 juin 2013

En France, la question du logement est plus que jamais circonscrite par le traumatisme associé aux grands ensembles collectifs d’habitation et par l’impasse écologique et sociale à laquelle conduit la maison individuelle. Les réglementations tatillonnes, les budgets limités et la déqualification des entreprises de construction rendent par ailleurs difficiles les innovations. Faut-il alors désespérer de l’architecture du logement ? Certainement pas, et c’est de Suisse voisine que vient peut-être l’une des initiatives les plus stimulantes. VALÉRY DIDELON dans le cadre des correspondances de la revue CRITICAT.