La lettre, elle notamment, et longtemps encore

« La suite est telle : quelle qu’elle soit [sic], parmi tant de ruelles en écheveau et d’une sortie introuvable, il voudrait appeler à l’aide, mais personne, il sait, avec de surcroît la difficulté d’un parcours sans lueur d’aucune sorte si la nuit tombe, et elle tombe. » : 7e épisode du workshop POUR UN AUTRE CAHIER de DENIS FERDINANDE.

La Lettre

« …le manuscrit et ses notes en feuillets par centaines, sur le sol, même, qu’il a cessé d’éviter, parmi divers cendriers, son pas parfois les déchire… » : 6e épisode du workshop POUR UN AUTRE CAHIER de DENIS FERDINANDE.

Drame

« Et la voix, cette voix revenue de loin, douloureuse, d’une certaine puissance toutefois, se perdant dans la fiction de l’If : If ou l’amour en allé, que serait-ce ? » : 5e épisode du workshop POUR UN AUTRE CAHIER de DENIS FERDINANDE.

La disparition

« Destruction de la bande affectant l’intégrité de l’enregistrement tout comme le fil de l’écoute, il y aura part manquante, et peut-être cela tient-il lieu de drame » : 4e épisode du workshop POUR UN AUTRE CAHIER de DENIS FERDINANDE.

Dans la toile

« …quel musée le renferme, le dévoile, je veux dire l’original même, devient l’unique question, une recherche s’engage qui l’acheminera en temps et en heure vers l’Art Institute of Chicago… » : 3e épisode du workshop POUR UN AUTRE CAHIER de DENIS FERDINANDE.

Nighthawks

« Que s’y dit-il ? Qu’advient-il, mais de qui ou quoi ? Quelque chose advient-il seulement ? » : 2e épisode du workshop POUR UN AUTRE CAHIER de DENIS FERDINANDE.

Tout un décor

« Une confusion à voir poindre dans le il / je. Je me prendrais pour l’auteur. Je me prendrai pour l’auteur. Ce futur irrévocable » : 1er épisode du workshop POUR UN AUTRE CAHIER de DENIS FERDINANDE.

Lancement de la collection Body Double

Évènements // Jean-Noël Orengo // Publications // 15 février 2013

Les textes de D. FERDINANDE et J.-N. ORENGO inaugurent aux Éditions D-Fiction la collection BODY DOUBLE qui associe systématiquement aux grandes voies du passé, celles du présent, et donc publie deux textes en un seul, l’un d’un auteur passé, l’autre d’un auteur d’aujourd’hui, chacun indépendant, mais toujours liés par des canaux qui sont ceux de la filiation artistique ou intellectuelle.

Denis Ferdinande

Denis Ferdinande // 1 février 2013

DENIS FERDINANDE est notre invité à l’occasion de la publication de deux livres : UNE PHRASE, JUSTE (L’Atelier de l’agneau, 2012) et LES FUSÉES DE C. B. (Éditions D-Fiction, 2013).

Entretien avec Denis Ferdinande

DENIS FERDINANDE s’entretient avec C. HOCTAN et J.-N. ORENGO sur l’écriture – sa possibilité ou son impossibilité – et sa raison d’être tout simplement par et à travers l’écriture à laquelle il consacre son existence.