Violence aux frontières : épisode 2

« Le trajet nomade distribue les hommes dans un espace ouvert, indéfini, non communiquant, sans clôtures, ni frontières. L’espace nomade est marqué par des traits qui s’effacent et se déplacent avec le trajet. » : 2e épisode du workshop VIOLENCE AUX FRONTIÈRES de THOMAS NAIL, accompagnant le Festival LA GRANDE PARADE MÉTÈQUE qui se tiendra à Romainville le 28 mai 2016.

Conversation avec Marco Vidal

MARCO VIDAL s’entretient avec CAROLINE HOCTAN sur le « fist », le style et le saint-esprit en littérature, mais également sur son anonymat comme sur celui d’ANTONI CASAS ROS pour nous révéler pourquoi, précisément, il est important de ne rien en connaître…

Violence aux frontières : épisode 1

La violence pratiquée à l’encontre des migrants ne s’exerce plus exclusivement dans l’espace géographique séparant deux espaces souverains. Aujourd’hui, la violence frontalière s’est normalisée et se diffuse au cœur de la société : 1e épisode du workshop VIOLENCE AUX FRONTIÈRES de THOMAS NAIL.

Les politiques de l’espace et des corps : the Funambulist Magazine

In Progress // Making-of // 15 décembre 2015

De la transmission du savoir aux politiques de l’espace et des corps, LÉOPOLD LAMBERT nous présente le making-of de son dernier projet, THE FUNAMBULIST MAGAZINE, dont les premiers numéros viennent de paraître.

Entretien avec Jean-Joseph Goux

De mai 68 à la crise financière de septembre 2008, du phallogocentrisme au post-féminisme, de l’économie gérée à la finance folle, de l’argent matériel aux investissements volatiles, JEAN-JOSEPH GOUX tente de mettre au jour, dans cet entretien, les intrications entre économie politique (capital, monnaie, bourse des valeurs) et productions symboliques (littérature, arts plastiques) en apportant de féconds éclairages sur cette crise que nous traversons aujourd’hui. Rencontre avec un des représentants le plus méconnus mais des plus passionnants de la « French Theory ».

Rivières de la nuit : grains & issues

Correspondances // Making-of // Xavier Boissel // 10 octobre 2014

Alors qu’à la mi-août, l’Humanité avait déjà épuisé les ressources naturelles qu’elle peut produire en un an et que nous vivons désormais à crédit, en cette rentrée littéraire, XAVIER BOISSEL livre sur ce sujet une fable, aux confins de la science-fiction et du politique. S’inspirant de l’édification souterraine de la Réserve mondiale des semences en Arctique, il nous plonge dans un récit poétique et glaçant : RIVIÈRES DE LA NUIT (Éd. Inculte, 2014).

L’utopie médicale de la réanimation des corps (XIXe-XXIe siècles)

En revues // 1 novembre 2012

Les utopies semblent tracer les asymptotes des mouvements « optimistes » de l’histoire. Elles témoignent souvent de tentatives de réaliser des espérances bâties sur les fondations encore chancelantes de « nouveaux mondes » rêvés par des acteurs optimistes et volontaires. Il en va souvent ainsi dans le domaine des savoirs scientifiques et médicaux comme nous l’expliquent VINCENT BARRAS & FRANCESCO PANESE dans cet article publié par la revue MOUVEMENTS.

L’éducation instrumentale

Correspondances // Xavier Boissel // 1 juillet 2011

LIEUX-DITS (Allia, 2006) d’HELENE LING, brillante satire de la réification de Paris et des arts, nous avait fait forte impression ; c’est l’occasion pour nous de dire tout le bien que nous pensons de son dernier roman, REPENTIRS (Gallimard, 2011), objet romanesque d’une impressionnante maîtrise.