Le machisme est-il soluble dans une tomate ?

In Progress // Opinions & Positions // 20 novembre 2017

Casanova disait que si « le plaisir existe, qu’on ne peut en jouir qu’en vie, la vie est donc un bonheur ». À l’époque glorieuse où on écrivait « Mémoires » sur une première de couverture, les hommes étaient-ils plus machos qu’aujourd’hui ? par VÉRONIQUE PITTOLO.

L’Esprit des Lois : un spectacle vivant

« Pareil en peinture. Prenez Picasso. Il aimait trop le cul. Mon professeur disait : il aimait les femmes. Donc bref, il aimait le cul » : 1er épisode du workshop LES STATUTS DE K. de FRÉDÉRIC MOULIN.

Entretien avec Jean-Joseph Goux

De mai 68 à la crise financière de septembre 2008, du phallogocentrisme au post-féminisme, de l’économie gérée à la finance folle, de l’argent matériel aux investissements volatiles, JEAN-JOSEPH GOUX tente de mettre au jour, dans cet entretien, les intrications entre économie politique (capital, monnaie, bourse des valeurs) et productions symboliques (littérature, arts plastiques) en apportant de féconds éclairages sur cette crise que nous traversons aujourd’hui. Rencontre avec un des représentants le plus méconnus mais des plus passionnants de la « French Theory ».

Des silences

Annie Rioux // Fermé le jour // 27 novembre 2012

En 1954, le Front de Libération National, le parti politique socialiste algérien, est fondé afin d’obtenir de la France l’indépendance de l’Algérie. DES HOMMES (Minuit, 2009) s’ancre dans ce contexte où les fellaghas – qui forment la branche armée du FLN – enclenchent en 1960 les combats contre la France coloniale. ANNIE RIOUX revient sur ce roman, un des plus marquants de LAURENT MAUVIGNIER.