Conversation avec Hélène Ling

HÉLÈNE LING s’entretient avec XAVIER BOISSEL à propos de son nouveau livre, OMBRE CHINOISE (Rivages, 2018), où elle se livre à une narration de soi sans cesse renouvelée, où l’identité se cherche, se perd et se diffracte dans un jeu de miroir fascinant. Écrit dans une langue sublime, ce roman – qui aurait pu tout aussi bien s’intituler « Soi-même comme un autre » – montre toute la puissance de la fiction.

Planter le décor

Prendre des photos dans la ville, c’était peut-être cultiver l’ « œil de l’architecte » comme ils disaient, attentif aux moindres détails, volumes, et perspectives, mais c’était quand même autre chose à la fois : 1er épisode du Workshop MACHINATION, sur le Grand Paris, de RAPHAËLE BIDAULT-WADDINGTON.

Une émeute de rêve

Neuvième épisode du workshop BLOODY WINTER/L’HIVER SANGLANT proposé par D-Fiction sur le thème de l’émeute avec une deuxième invitation autour du journal de travail de MARK FEATHERSTONE. Le sociologue ALEXANDRE DUCLOS nous parle ici des émeutiers de Londres qui, en ce mois d’août 2011, avant d’attaquer la horde innombrable des policiers britanniques, laissent tomber les pancartes. On ne leur pardonne pas. Ces pancartes laissées au sol ou oubliées restent en travers de la gorge de tous ceux qui pensent les émeutes.