Conversation avec Hanna Rose Shell

HANNA ROSE SHELL s’entretient avec HÉLÈNE CLEMENTE sur son dernier essai, NI VU NI CONNU : LE CAMOUFLAGE AU REGARD DE L’OBJECTIF (Zones Sensibles, 2014).

Croix noire

Trois regards correspondent ici à trois « pensées » agencées selon un ordre méticuleux : un extrait de la première pensée – du spectateur – est suivi d’un second extrait de la deuxième pensée – du critique -, suivi à son tour d’un extrait de la troisième pensée d’un artiste – ici, KASIMIR MALEVITCH – jusqu’à épuisement du montage complet dont les textes originaux sont donnés à lire à la suite de ce montage comme « mode d’emploi » de la lecture. Une expérience textuelle et photographique proposée
par C. HOCTAN & J. CORNU.

Ils disent qu’elles sont différentes

Carnet de bord // Isabelle Rozenbaum // 9 novembre 2013

ILS NE VEULENT PLUS SAVOIR… par ISABELLE ROZENBAUM.

Portrait d’homme

Trois regards correspondent ici à trois « pensées » agencées selon un ordre méticuleux : un extrait de la première pensée – du spectateur – est suivi d’un second extrait de la deuxième pensée – du critique -, suivi à son tour d’un extrait de la troisième pensée d’un artiste – ici, rapportée par l’historien VASARI – jusqu’à épuisement du montage complet dont les textes originaux sont donnés à lire à la suite de ce montage comme « mode d’emploi » de la lecture. Une expérience textuelle et photographique proposée
par C. HOCTAN & J. CORNU.

Le Couronnement de la Vierge

Trois regards correspondent ici à trois « pensées » agencées selon un ordre méticuleux : un extrait de la première pensée – du spectateur – est suivi d’un second extrait de la deuxième pensée – du critique -, suivi à son tour d’un extrait de la troisième pensée d’un artiste – ici, de FRA ANGELICO – jusqu’à épuisement du montage complet dont les textes originaux sont donnés à lire à la suite de ce montage comme « mode d’emploi » de la lecture. Une expérience textuelle et photographique proposée
par C. HOCTAN & J. CORNU.

L’Annonciation du Corridor

Trois regards correspondent ici à trois « pensées » agencées selon un ordre méticuleux : un extrait de la première pensée – du spectateur – est suivi d’un second extrait de la deuxième pensée – du critique -, suivi à son tour d’un extrait de la troisième pensée d’un artiste – ici, de FRA ANGELICO – jusqu’à épuisement du montage complet dont les textes originaux sont donnés à lire à la suite de ce montage comme « mode d’emploi » de la lecture. Une expérience textuelle et photographique proposée par
C. HOCTAN & J. CORNU.

Trois personnages dans une pièce

Trois regards correspondent ici à trois « pensées » agencées selon un ordre méticuleux : un extrait de la première pensée – du spectateur – est suivi d’un second extrait de la deuxième pensée – du critique -, suivi à son tour d’un extrait de la troisième pensée d’un artiste – ici, de FRANCIS BACON – jusqu’à épuisement du montage complet dont les textes originaux sont donnés à lire à la suite de ce montage comme « mode d’emploi » de la lecture. Une expérience textuelle et photographique proposée par
C. HOCTAN & J. CORNU.

Comment j’ai perdu au PMU

Carnet de bord // Isabelle Rozenbaum // 20 juin 2013

Les combinaisons, les pronostics, les cartes, les rencontres, les espoirs, les voeux, l’étude de moeurs, se lever tôt, se mêler aux joueurs, rien n’y a fait… ISABELLE ROZENBAUM a perdu !

Les Corps culinaires en librairie !

LES CORPS CULINAIRES / THE CULINARY BODY retrace le parcours de la photographe et vidéaste ISABELLE ROZENBAUM. L’ouvrage sort en librairie dans une édition bilingue (français-anglais). Nous le présentons ici à travers une vidéo.

Le silence de l’oiseau

Correspondances // Xavier Boissel // 16 mai 2013

« Grâce soit rendue à ces empreintes, ondoyantes et furtives, d’un monde où, comme un effleurement à la surface de l’eau, frémissent les rêves : dans ce fil tendu entre nos nuits, le dissemblable rejoint silencieusement l’immémorial » : sur les photographies de CHRISTOPHE MACQUET par XAVIER BOISSEL.