Conversation avec Hélène Ling

HÉLÈNE LING s’entretient avec XAVIER BOISSEL à propos de son nouveau livre, OMBRE CHINOISE (Rivages, 2018), où elle se livre à une narration de soi sans cesse renouvelée, où l’identité se cherche, se perd et se diffracte dans un jeu de miroir fascinant. Écrit dans une langue sublime, ce roman – qui aurait pu tout aussi bien s’intituler « Soi-même comme un autre » – montre toute la puissance de la fiction.

Retour à Yirminadingrad : direction Adar !

Vous aimez Ballard, l’entropie sociale, la dystopie, Volodine, Dick, le genre post-apocalyptique, la dérive psycho-géographique dans des territoires incertains ? Vous avez dévoré YAMA MOKA TERMINUS de LÉO HENRY et JACQUES MUCCHIELLI aujourd’hui devenu introuvable ? Les ÉDITIONS DYSTOPIA s’apprêtent à en rééditer les différents volumes et à lancer le prochain : soyez de la partie !