Entretien avec Jean-Joseph Goux

De mai 68 à la crise financière de septembre 2008, du phallogocentrisme au post-féminisme, de l’économie gérée à la finance folle, de l’argent matériel aux investissements volatiles, JEAN-JOSEPH GOUX tente de mettre au jour, dans cet entretien, les intrications entre économie politique (capital, monnaie, bourse des valeurs) et productions symboliques (littérature, arts plastiques) en apportant de féconds éclairages sur cette crise que nous traversons aujourd’hui. Rencontre avec un des représentants le plus méconnus mais des plus passionnants de la « French Theory ».

Un homme me regarde

Textes & Contextes // 30 janvier 2013

« Il y a quelques années, j’étais philosophe. Je veux dire par là que j’ai écrit des livres, des articles de philosophie. Cela fait déjà un certain temps que j’ai arrêté, sans savoir si cet arrêt était provisoire ou définitif, question qui n’intéresse que moi. Mais il arrive qu’en souvenir de ce temps où j’étais philosophe, on me propose d’écrire, d’intervenir ici ou là. C’est comme ça que j’ai reçu une invitation à écrire sur cette image. Je reçois donc la photographie attachée à un courrier électronique, et je l’ouvre sur mon ordinateur. » Par MURIEL COMBES.

Occupy Wall Street

Correspondances // Xavier Boissel // 21 novembre 2012

Quelle que soit sa tendance, « mouvementiste », « altermondialiste », « attaquiste », etc., pas un jour ne se passe sans que ses intellectuels en rupture ou ses « économistes atterrés » ne nous gratifient de leurs lumineuses analyses. Il appert que toutes ces contestations sont en soi louables, mais elles masquent in fine un déficit théorique. Une lecture décapante de XAVIER BOISSEL face à l’image du WORLDFINANCIALCENTER.COM