Encore à la fin du 16e siècle, Hamlet lors du fameux épisode où il contemple ce qui reste du pauvre Yorick, jadis si drôle et vivant, n’en conçoit pas une peur « moderne » de la mortalité reconnue comme définitive… : 7e épisode du workshop LES STATUTS DE K. de FRÉDÉRIC MOULIN.

« Il y aussi des petites mains qui envoient les signaux électriques » : 2e épisode du workshop ESPACES HOSPITALIERS de LAURENCE DE LA FUENTE et de BRUNO LAHONTÂA.

Dans ce pays romanesque « il n’est pas plus extraordinaire de manger un homme qu’un poulet », « un boudin de sang de pucelle » qu’un « pâté aux couilles » et comment en serait-il autrement quand on peut s’inviter sans danger à la table d’un Minski, un ogre en perpétuelle érection et à « l’outil » si gigantesque qu’il tue tout ce qu’il fout et mange tout ce qu’il tue ? : 5e épisode du workshop DEUX MARQUIS PROVENÇAUX de MARIE-PAULE FARINA.

Correspondances // Le Collectif // Xavier Boissel // 5 septembre 2018

36 ans après sa parution aux États-Unis (1982), TOUT CE QUI EST SOLIDE SE VOLATILISE, le maître-essai de MARSHALL BERMAN, est enfin publié en langue française (Entremonde, 2018) : une correspondance de XAVIER BOISSEL.

GUILLAUME GENESTE s’entretient avec ISABELLE ROZENBAUM à propos de son livre L’ORDRE DES PHOTOS (Filigranes, 2018), premier volume de photographies N&B d’une série de quatre en cours de publication.

Copyright © D-Fiction