Chambres d’échos

Le projet Images manquantes propose une construction photographique composée de 23 séries, elles-mêmes constituées de 23 images – la 23e représentant « l’image manquante » à la manière de la « lettre manquante » de l’alphabet hébraïque. La totalité des 529 photographies sont organisées sous la forme d’un « carré magique », sorte de vision révélée et révélatrice de notre époque, de ses crises, mais également, de ce que peut encore une image artistique. La 23e image de chacune des séries n’apparaîtra qu’à l’achèvement du projet.

Les chambres d’hôtel ou les chambres d’amis dans lesquelles j’ai dormi lors de mes déplacements professionnels ont été nombreuses. En les quittant le matin, je photographiais les traces de mon corps encore visibles dans les plis des draps comme une scène de crime sans cadavre apparent, et toujours avec un point de vue unique. Photographier ces lits était finalement un prétexte à interroger la manière dont les images montrent en même temps qu’elles cachent.

Texte & Photographies © Isabelle Rozenbaum