Sinaï ou rien

Le projet Images manquantes propose une construction photographique composée de 23 séries, elles-mêmes constituées de 23 images – la 23e représentant « l’image manquante » à la manière de la « lettre manquante » de l’alphabet hébraïque. La totalité des 529 photographies sont organisées sous la forme d’un « carré magique », sorte de vision révélée et révélatrice de notre époque, de ses crises, mais également, de ce que peut encore une image artistique. La 23e image de chacune des séries n’apparaîtra qu’à l’achèvement du projet.

J’ai marché dans de nombreux déserts comme celui du Sinaï, du Sahara ou de Wadi Rum avec le sentiment de ce « manque du manque » si cher à Jacques Lacan. Munie alors de mon polaroid SX70, j’ai photographié ces déserts du point de vue de la symbolique de l’alphabet hébraïque dont le secret est une traversée elle-même.

Texte & Photographies © Isabelle Rozenbaum