Brosseau-Animal1-Vignette

Elle était en bas de l’escalier ou dans son petit lit, je ne sais plus, dans un espace ou dans un autre, peu m’importe, des images ou des idées lui étaient venues, des larmes en avaient coulé, elle s’attristait sur le phénomène, elle pensait que tout était réel, faute d’être vrai : 1er épisode du workshop L’ANIMAL CENTRAL de MATHIEU BROSSEAU.

Cabanis-Onomastique5-Vignette

ONOMASTIQUE ÉLASTIQUE est la troisième série proposée par DANIEL CABANIS dans le cadre de son workshop pour D-Fiction. De LICET à CRENTIN en passant par quelques autres personnalités pour comprendre ce qu’il en est de la question du personnel : 5e épisode.

Boton-Duchamp5-Vignette

« Ainsi donc, le Nu descendant un escalier, la dernière œuvre d’artiste de Duchamp, est devenu une des peintures modernes les plus célèbres sans que jamais personne n’ait prêté à son auteur – qui se disait pourtant symboliste – l’intention d’exprimer un discours intelligent et intelligible sous forme de métaphore graphique, comme le faisaient les peintres de la renaissance » : 5e épisode du workshop DUCHAMP D’UNE VIE d’ALAIN BOTON.

Boissel-Riviere-Vignet

Alors qu’à la mi-août, l’Humanité avait déjà épuisé les ressources naturelles qu’elle peut produire en un an et que nous vivons désormais à crédit, en cette rentrée littéraire, XAVIER BOISSEL livre sur ce sujet une fable, aux confins de la science-fiction et du politique. S’inspirant de l’édification souterraine de la Réserve mondiale des semences en Arctique, il nous plonge dans un récit poétique et glaçant : RIVIÈRES DE LA NUIT (Éd. Inculte, 2014).

Mercuri-Alvin-Vignette
In Progress // Making-of // 5 octobre 2014

« Le récit a véritablement pris forme quand j’ai découvert qu’Alvin prit part aux missions de sauvetage suite à l’accident nucléaire de Palomares en 1966. On se rappelle de la séquence d’ouverture du film de Stanley Kubrick, Dr. Strangelove (1964) où un avion ravitailleur réapprovisionne en carburant un B-52 de sa longue, rigide et phallique perche. Deux ans plus tard au bord des côtes espagnoles, on assiste à un remake grandeur nature de la scène » : ALESSANDRO MERCURI nous livre le making-of de son dernier livre, « Le Dossier Alvin » (Éditions art&fiction, 2014).

Copyright © D-Fiction