Croix noire

Trois regards correspondent ici à trois « pensées » agencées selon un ordre méticuleux : un extrait de la première pensée – du spectateur – est suivi d’un second extrait de la deuxième pensée – du critique -, suivi à son tour d’un extrait de la troisième pensée d’un artiste – ici, KASIMIR MALEVITCH – jusqu’à épuisement du montage complet dont les textes originaux sont donnés à lire à la suite de ce montage comme « mode d’emploi » de la lecture. Une expérience textuelle et photographique proposée
par C. HOCTAN & J. CORNU.

Portrait d’homme

Trois regards correspondent ici à trois « pensées » agencées selon un ordre méticuleux : un extrait de la première pensée – du spectateur – est suivi d’un second extrait de la deuxième pensée – du critique -, suivi à son tour d’un extrait de la troisième pensée d’un artiste – ici, rapportée par l’historien VASARI – jusqu’à épuisement du montage complet dont les textes originaux sont donnés à lire à la suite de ce montage comme « mode d’emploi » de la lecture. Une expérience textuelle et photographique proposée
par C. HOCTAN & J. CORNU.

Le Couronnement de la Vierge

Trois regards correspondent ici à trois « pensées » agencées selon un ordre méticuleux : un extrait de la première pensée – du spectateur – est suivi d’un second extrait de la deuxième pensée – du critique -, suivi à son tour d’un extrait de la troisième pensée d’un artiste – ici, de FRA ANGELICO – jusqu’à épuisement du montage complet dont les textes originaux sont donnés à lire à la suite de ce montage comme « mode d’emploi » de la lecture. Une expérience textuelle et photographique proposée
par C. HOCTAN & J. CORNU.

L’Annonciation du Corridor

Trois regards correspondent ici à trois « pensées » agencées selon un ordre méticuleux : un extrait de la première pensée – du spectateur – est suivi d’un second extrait de la deuxième pensée – du critique -, suivi à son tour d’un extrait de la troisième pensée d’un artiste – ici, de FRA ANGELICO – jusqu’à épuisement du montage complet dont les textes originaux sont donnés à lire à la suite de ce montage comme « mode d’emploi » de la lecture. Une expérience textuelle et photographique proposée par
C. HOCTAN & J. CORNU.

Trois personnages dans une pièce

Trois regards correspondent ici à trois « pensées » agencées selon un ordre méticuleux : un extrait de la première pensée – du spectateur – est suivi d’un second extrait de la deuxième pensée – du critique -, suivi à son tour d’un extrait de la troisième pensée d’un artiste – ici, de FRANCIS BACON – jusqu’à épuisement du montage complet dont les textes originaux sont donnés à lire à la suite de ce montage comme « mode d’emploi » de la lecture. Une expérience textuelle et photographique proposée par
C. HOCTAN & J. CORNU.

Le Prince impérial et son chien Néro

Trois regards correspondent ici à trois « pensées » agencées selon un ordre méticuleux : un extrait de la première pensée – du spectateur – est suivi d’un second extrait de la deuxième pensée – du critique -, suivi à son tour d’un extrait de la troisième pensée d’un artiste – ici, de J.-B. CARPEAUX – jusqu’à épuisement du montage complet dont les textes originaux sont donnés à lire à la suite de ce montage comme « mode d’emploi » de la lecture. Une expérience textuelle et photographique proposée
par C. HOCTAN & J. CORNU.

Esquisse d’une esthétique de l’entropie : une aventure des années 60

Correspondances // Xavier Boissel // 28 juin 2012

XAVIER BOISSEL se propose ici d’explorer les liens entre la littérature de science-fiction des années soixante – principalement celle qui s’est écrite dans les pages du magazine britannique « New Worlds » – et l’avant-garde nord-américaine de l’époque – en particulier, le Minimalisme -, à partir du concept d’entropie, puissant foyer métaphorique qui irradie les productions littéraires et plastiques de ces années-là, où ne subsiste plus qu’un « monde sans hommes ». Ce texte qui est paru au printemps dans la revue L’ART MEME est proposé, à présent, ici-même !

Le Mari de Cécilia

Caroline Hoctan // Publications // 1 juin 2010

LE MARI DE CÉCILIA de C. HOCTAN publié dans la revue INCULTE (juin 2010).