Automorphoses

Le projet Images manquantes propose une construction photographique composée de 23 séries, elles-mêmes constituées de 23 images – la 23e représentant « l’image manquante » à la manière de la « lettre manquante » de l’alphabet hébraïque. La totalité des 529 photographies sont organisées sous la forme d’un « carré magique », sorte de vision révélée et révélatrice de notre époque, de ses crises, mais également, de ce que peut encore une image artistique. La 23e image de chacune des séries n’apparaîtra qu’à l’achèvement du projet.

Alexej von Jawlensky est un peintre russe du XXe siècle dont la série Méditation m’a profondément marquée. Pour dialoguer avec ses oeuvres, j’ai réalisé mes propres portraits photographiques les yeux fermés. Dans un premier temps, j’ai appliqué des pigments comme on peindrait une toile, sur la peau de mon visage. Dans un second temps, j’ai photographié cette nouvelle configuration suivant le même rapport d’échelle que les portraits de Jawlensky, c’est-à-dire en gros plan. Le fait de photographier à main levée chacun de ces autoportraits pendant une seconde pour éviter toute fixité des traits du visage, m’a permis d’obtenir une vibration de la couleur proche du geste pictural.

Texte & Photographies © Isabelle Rozenbaum