Le choc des métropoles

Correspondances // Le Collectif // Xavier Boissel // 5 septembre 2018

36 ans après sa parution aux États-Unis (1982), TOUT CE QUI EST SOLIDE SE VOLATILISE, le maître-essai de MARSHALL BERMAN, est enfin publié en langue française (Entremonde, 2018) : une correspondance de XAVIER BOISSEL.

Conversation avec Kaoutar Harchi

Conversations & Entretiens // In Progress // 13 décembre 2016

KAOUTAR HARCHI s’entretient avec CAROLINE HOCTAN à propos de son essai : JE N’AI QU’UNE LANGUE, CE N’EST PAS LA MIENNE (Fayard, 2016).

« La Fleur du Capital » couronnée par le Prix de Flore 2015 : le live !

Évènements // Jean-Noël Orengo // Publications // 12 novembre 2015

Après avoir été couronné par le PRIX SADE 2015 et la « Bourse découverte » du PRIX PRINCE PIERRE DE MONACO 2015, le PRIX DE FLORE 2015 vient d’être décerné à LA FLEUR DU CAPITAL de JEAN-NOËL ORENGO.

Entretien avec Jean-Joseph Goux

De mai 68 à la crise financière de septembre 2008, du phallogocentrisme au post-féminisme, de l’économie gérée à la finance folle, de l’argent matériel aux investissements volatiles, JEAN-JOSEPH GOUX tente de mettre au jour, dans cet entretien, les intrications entre économie politique (capital, monnaie, bourse des valeurs) et productions symboliques (littérature, arts plastiques) en apportant de féconds éclairages sur cette crise que nous traversons aujourd’hui. Rencontre avec un des représentants le plus méconnus mais des plus passionnants de la « French Theory ».

La Fleur du Capital en librairie et dans la presse

Évènements // Jean-Noël Orengo // Publications // 7 janvier 2015

J.-N. ORENGO dans le magazine TRANSFUGE, dans LE PARISIEN, LE JDD, LE FIGARO, L’HUMANITÉ, LIRE, L’EXPRESS mais aussi sur FRANCE CULTURE, à LA MAISON DE LA POÉSIE, à la VILLA GILLET, etc.

Comment une fleur, pourquoi, en quelle fabrique ?

Jean-Noël Orengo // Making-of // Publications // 6 janvier 2015

À l’occasion de la publication de son 1er roman, LA FLEUR DU CAPITAL (Grasset, 2015), JEAN-NOËL ORENGO nous en livre ici en exclusivité le making-of.

Entretien avec Marie-José Mondzain

MARIE-JOSÉ MONDZAIN s’entretient avec Xavier Boissel, Hélène Clemente et Isabelle Rozenbaum sur l’origine de ses recherches sur l’image – ce qu’elle nomme plus précisément les « opérations imageantes » – et son besoin constant de ré-interroger les formes et les figures, pour défendre sans relâche la liberté du regard, la dignité des sujets et l’insoumission du jugement.

Rivières de la nuit : grains & issues

Correspondances // Making-of // Xavier Boissel // 10 octobre 2014

Alors qu’à la mi-août, l’Humanité avait déjà épuisé les ressources naturelles qu’elle peut produire en un an et que nous vivons désormais à crédit, en cette rentrée littéraire, XAVIER BOISSEL livre sur ce sujet une fable, aux confins de la science-fiction et du politique. S’inspirant de l’édification souterraine de la Réserve mondiale des semences en Arctique, il nous plonge dans un récit poétique et glaçant : RIVIÈRES DE LA NUIT (Éd. Inculte, 2014).

L’éducation instrumentale

Correspondances // Xavier Boissel // 1 juillet 2011

LIEUX-DITS (Allia, 2006) d’HELENE LING, brillante satire de la réification de Paris et des arts, nous avait fait forte impression ; c’est l’occasion pour nous de dire tout le bien que nous pensons de son dernier roman, REPENTIRS (Gallimard, 2011), objet romanesque d’une impressionnante maîtrise.