Violences aux frontières : Épisode 3

Historiquement parlant, il existe quatre grands types d’expulsion qui coïncident avec les quatre grandes périodes historiques : préhistoriques, antiques, médiévales et modernes. Aujourd’hui, les quatre formes énoncées sont opérantes en même temps. THOMAS NAIL s’entretient avec HÉLÈNE CLEMENTE au sujet de son ouvrage, FIGURE OF THE MIGRANT (Stanford University Press, 2015).

Entretien avec Jean-Joseph Goux

De mai 68 à la crise financière de septembre 2008, du phallogocentrisme au post-féminisme, de l’économie gérée à la finance folle, de l’argent matériel aux investissements volatiles, JEAN-JOSEPH GOUX tente de mettre au jour, dans cet entretien, les intrications entre économie politique (capital, monnaie, bourse des valeurs) et productions symboliques (littérature, arts plastiques) en apportant de féconds éclairages sur cette crise que nous traversons aujourd’hui. Rencontre avec un des représentants le plus méconnus mais des plus passionnants de la « French Theory ».

Conversation avec Didier Vivien

DIDIER VIVIEN s’entretient avec XAVIER BOISSEL à propos de son essai : ESTHÉTIQUE D’UN TRADER (Sens &Tonka, 2014). En pleine actualité JEFF KOONS et de ses plagiats, une lecture sérieuse de ce texte s’impose…

Entretien avec Marie-José Mondzain

MARIE-JOSÉ MONDZAIN s’entretient avec Xavier Boissel, Hélène Clemente et Isabelle Rozenbaum sur l’origine de ses recherches sur l’image – ce qu’elle nomme plus précisément les « opérations imageantes » – et son besoin constant de ré-interroger les formes et les figures, pour défendre sans relâche la liberté du regard, la dignité des sujets et l’insoumission du jugement.

Occupy Wall Street

Correspondances // Xavier Boissel // 21 novembre 2012

Quelle que soit sa tendance, « mouvementiste », « altermondialiste », « attaquiste », etc., pas un jour ne se passe sans que ses intellectuels en rupture ou ses « économistes atterrés » ne nous gratifient de leurs lumineuses analyses. Il appert que toutes ces contestations sont en soi louables, mais elles masquent in fine un déficit théorique. Une lecture décapante de XAVIER BOISSEL face à l’image du WORLDFINANCIALCENTER.COM

L’idéologie chrétienne Born Again

Opinions & Positions // 22 octobre 2012

À quelques jours des élections américaines, D-Fiction publie un extrait de l’ouvrage « Born Again » d’ARTHUR KROKER, directeur de recherche en théorie critique de la culture et des technologies à l’UNIVERSITÉ DE VICTORIA au Canada où il y enseigne également les sciences politiques. Ce livre – publié en 2007 aux Éditions CTheory – apporte un éclairage intéressant sur le mouvement évangélique des Born Again – nés de l’Esprit – réunissant 40 millions d’adeptes sur 314 millions d’américains. La majorité des évangélistes américains sont ultra conservateurs et constituent la nouvelle droite religieuse du pays.

Supplément d’allégeance à l’humanité asservie

Caroline Hoctan // Noli me legere // 1 juillet 2012

… qui divise les peuples manipulés qui condamnent le meurtre de leurs prochains sauf si leurs leaders décrètent que ce sont des ennemis qui permettent de canaliser notre colère et de contenir notre frustration devant les partis politiques qui passent leur temps à se déchirer pour obtenir le pouvoir qui est aujourd’hui entre les mains de religieux abjectes ou d’affairistes non élus démocratiquement qui…

Entretien avec Mark Featherstone

Entretien exceptionnel de MARK FEATHERSTONE avec HÉLÈNE CLEMENTE sur son activité de chercheur entre utopie, dystopie et hétérotopie… à travers les ruines et la violence du capitalisme contemporain.

Vidéo : Vivre dans les ruines d’Utopie

MARK FEATHERSTONE évoque son existence sur les ruines de l’utopie capitaliste sous la caméra scrutatrice d’ISABELLE ROZENBAUM.

Inédit : Edgar Berg – Diptyque

Mathieu Larnaudie // 1 décembre 2011

« Ton corps, nous le savons bien, et la position et la situation et la présentation de ton corps, Ed, la disposition de ton corps à cet instant précis qui n’est pas celui de ta mort, ni même celui de la découverte et de l’interrogation nécessaire qui succèdent à celui de ta mort, Ed, mais qui est l’instant où la découverte de ton corps est entérinée, classée, devenue phénomène (…) ». Par MATHIEU LARNAUDIE